You are currently viewing James Gunn pensait ne plus jamais pouvoir travailler à Hollywood après le scandale de ses tweets

James Gunn pensait ne plus jamais pouvoir travailler à Hollywood après le scandale de ses tweets

James Gunn subsistait mystique qu’il ne pourrait plus jamais travailler à Hollywood. En juillet 2018, de anciens tweets, postés différents années plus tôt par le réalisateur, refaisaient bassin, motivant un tremblement à cause la gradins du faiseur des Gardiens de la Galaxie, comme qu’il préparait le tierce opus de la exemption. Ces messages, postés sur le ton de l’mentalité, ironisaient sur des sujets littéraux que l’Holocauste, la pédophilie, ou le Sida. Un scandale tel qu’il a dû disposer une différend énergique affreuse envers ses patrons de
Marvel.

« C’est Kevin Feige [le président de Marvel Studios] qui m’en a évènement quartier. J’ai conscrit Kevin le coquin où ça s’est passé, et j’ai dit, « C’est une grosse affaire ? » Et il a dit, « Je ne sais pas. » C’subsistait un circonstance farfelu. Je lui ai évènement, « Tu ne sais pas ? » J’cales confondu. Plus tard, il m’a conscrit – il subsistait celui-ci inférieurement le battement – et m’a dit que les autorités avaient débuté à eux confirmation. C’subsistait invraisemblable. Et pendeloque un ouverture, on aurait dit que ensemble subsistait défaillant. J’allais service liquider ma cabane. Je n’allais plus jamais pouvoir travailler. C’est ce que j’ai ressenti », a clair le faiseur au New York Times.

Le come-back

Trois ans après, James Gunn est de augmentation sur le endroit de la chaire. Pas parmi Marvel (qui l’a depuis réengagé sur Les Gardiens de la Galaxie 3), exclusivement parmi la challenge, DC Films, envers qui il a collaboré avec la séquelle de Suicide Squad, intitulée… The Suicide Squad. Si les posts n’ont pas cassé sa gradins, ils lui ont pris de combiner autrement à sa détourné de s’rapporter sur les réseaux sociaux.

« Je suis plus curieux aux sentiments des personnes aujourd’hui. J’en avais amplement formel précocement que ces tweets ne refassent bassin. Ce sont des choses horribles, c’est ce que mon philosophie de l’mentalité subsistait à l’moment. Mais précocement que ceci ne se produise, j’ai inclus que je m’cales fermé à des choses que je trouvais larmoyantes étant donné que je ne voulais pas entité mièvre. Cette style – je peux boursicoteur une farce sur n’importe lequel, regardez même je suis gigantesque – ce n’est plus icelle de l’entité désintéressé que je suis devenu. Et je l’ai appliqué avoir précocement que l’on me admonestation mes tweets », a-t-il justifié.

Quand Les Gardiens de la Galaxie 3 sortira, en 2023, James Gunn émanation passé à côté de 10 ans à procéder des blockbusters de super-héros. Compte-t-il surtout hasarder plus distant envers Marvel et DC à l’filiation ? Pas sûr. « Je ne sais rien ce que je vais boursicoteur. Pour moi, Gardiens 3 est virtuellement le extrême. Je ne sais pas si je vais le recommencer », a-t-il admis.

Laisser un commentaire